Asso. Sauvez Nos Arbres

Recensement des Arbres

 

[Le 17/02/2018]

Nous publions le recensement des arbres dans le Square de La Balance, situé entre la rue de l'Alma et l'actuel Marché.

Nous avons recensé au total 69 arbres dans le square juste avant sa fermeture au public le 16/02/18, pour cause de démolition complète. En effet, les parkings sous-terrains, la Nouvelle Halle et l'extension du CC Charras seront construits à la place de l'actuel square.

Des 3 espaces verts recensés à ce jour, le Square de La Balance est le plus arboré.

[Le 13/02/2018]

Nous publions le recensement des arbres dans le Parc Charras situé face au Centre Commercial et que nous avons réalisé le 17/11/2017.

Nous avons recensé 44 arbres dans le parc, dont 2 cèdres du Liban.

[Le 08/12/2017]

Nous avons choisi d‘illustrer cet article avec le célèbre botaniste Antoîne-Laurent de Jussieu, issu de la dynastie de Jussieu, avec des botanistes sur 4 générations entre le 17ème et 19ème siècle.

Conscients de la menace pesant sur les arbres, mais aussi convaincus par le caractère singulier de certains d‘entre eux, nous avons décidé de recenser par leur genre/espèce tous les arbres du Parc Freudenstadt, mais aussi du Parc Charras.

Sur les conseils d‘une de nos membres, nous avons donc pris contact avec une connaissance passionnée de botanique et de dendrologie. 
Malgré son emploi du temps chargé, il est disposé à nous accorder un peu de son temps.

L‘automne étant bien avancé, il reste encore suffisamment de feuilles pour un recensement par genre. Mais il ne faut tarder.
Deux semaines auparavant, nous avions dénombré tous les arbres présents dans les 2 Parcs.

Rendez-vous donné le vendredi 17 novembre 14:20, à La Défense, à l‘entrée de la Fnac-CNIT.

14:20 : personne
14:25 : toujours personne
14:30 : pareil

14:45 : finalement, l‘homme apparaît en empruntant l‘escalator montant

Je le reconnais à ses indications.

Nous avions juste oubliés qu‘il y a 2 entrées à la Fnac ! 
Sans sa clairvoyance, le RV aurait pu tourner cours. 

Nous prenons la direction du centre.
Arrivés au niveau de l‘avenue Gambetta, suite à l‘implantation du chantier Eole, il admet ne plus du tout reconnaitre le quartier.

Nous parvenons enfin au Parc Freudenstadt.

Le recensement peut commencer.

Le Parc Freudenstadt compte une cinquantaine d‘arbres, dont un certain nombre de platanes.

Nous avançons assez rapidement.
Certains arbres, comme le Févier d‘Amérique, ont éveillé une grande curiosité chez le botaniste passionné.

En rentrant de l‘école, mon fils nous rejoint pour nous assister et s‘initier.

Il est 16:15, nous avons identifié 100% des arbres du Parc Freudenstadt.

Nous nous accordons une pause au Garden Café.
Nous évoquons les perspectives sombres pour le Parc Freudenstadt et le Parc Charras, et donc la nécessité d‘un engagement fort pour leur préservation.
Je comprends l‘intensité de sa passion pour la botanique quand il évoque un voyage à Berlin, à la recherche d‘une  fleur endémique.
Habitant une maison avec jardin,  entouré de ses arbres et de ses fleurs, il me dit vivre sa passion au quotidien. Je veux bien le croire.

Nous quittons le Garden Café et reprenons le recensement, cette fois-ci, au Parc Charras avec ses stèles commémoratives.

Le projet de réaménagement du Centre Commercial prévoit notamment une extension au delà de 10 mètres sur l‘actuel Parc Charras. 
Un certain nombre d‘arbres seront abattus. 
Les 2 stèles seront démantelées pour rejoindre les abords de la maison des anciens combattants.
Nous avons des interrogations sur l‘avenir des espaces verts restants (remplacés par des dalles comme la place Herold ?)   

Nous terminons vers 17:45, la nuit commence à tomber. Tous les arbres du Parc Charras sont également identifiés.

Selon ses estimations, l‘âge moyen des arbres serait d‘environ 60 ans.

Je raccompagne le botaniste jusqu‘à la Defense où l‘attend son train. J‘en profite pour le remercier  chaleureusement au nom du collectif pour le travail réalisé.

Voici le résultat de notre recensement :

 

Le Cerisier du Japon a été abattu depuis par les service municipaux pour cause de maladie.
 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :