Asso. Sauvez Nos Arbres

EOLE prévoit d'abattre d'autres arbres

[Mise-à-jour le 02/06/2018]

Comme prévu, le platane N°8 a été abattu hier 1er juin pour céder le passage à la conduite de marinage EOLE.

Hier soir, il ne restait donc plus que la souche de l'arbre.

Nous l'avons nettoyé.

La société Freon Elagage nous avait alerté début janvier sur les risques de grave maladie en raison des élagages sévères réalisés sur cet arbre par le passé.

Ce matin, nous avons pu constater qu'effectivement cet arbre présentait une large cavité en son centre.

Lorsque des élagages sévères sont pratiqués sur les branches (> 5 cm), le diamètre de la coupe est tel qu'il ne permet pas une véritable cicatrisation de l'arbre. 

Dans ce cas, en raison de l'humidité, des champignons peuvent se développer d'abord en surface de la plaie, puis se propager sur toute la hauteur intérieure du tronc et provoquer une cavité béante à la base.

L'arbre est ainsi très fragilisé et présente un problème de sécurité en cas :

- de forte tempête
- de choc violent (voiture, engin de travaux publics, ...)

C'est exactement le cas de l'arbre N°8 abattu qui se trouvait au bord d'une place de parking le long d'une bretelle d'accès.

Les diagnostics phyto-sanitaires permettent de déceler les maladies des arbres.
Il est aussi important de réaliser un diagnostic sécuritaire des arbres (malades ou non) pour évaluer leur niveau de dangerosité.
 
Nous avions alerté plusieurs fois la municipalité à propos de cet arbre, mais nous n'avons jamais eu de retour.

Nous avons également demandé plusieurs fois les dagnostics phyto-sanitaires et sécuritaires pour les arbres du centre-ville. Toujours sans réponse.

Le groupe d'opposition Tous Pour Courbevoie a pu se procurer le diagnostic phytosanitaire (2016) des arbres du Parc Freudenstadt.

Ce document d'une importance majeure, en cours d'étude par SNA, indique pour l'année 2017, 11 arbres condamnés (lésions irréversibles et évolutives) et 7 arbres malades (lésions importantes et évolutives) sur un total de 43 arbres !

A titre d'exemple, voici l'arbre numéro A4 lors de notre recensement de novembre 2017.

De loin, on voit apparaître des tâches suspectes le long du tronc.

En s'approchant, il s'agit justement de ces blessures causées par des élagages sévères, qui ne cicatrisent pas et par lesquels se propagent les champignons jusqu'à la base du tronc.

Cet arbre fait partie des 11 arbres condamnés.

Cet arbre avait également subi un élagage en janvier 2018 pour laisser passer la conduite EOLE. Six mois plus tard, on voit justement apparaître une tâche suspecte à l'endroit de la coupe.

 Etrangement, le diagnostic phyto-sanitaire 2016 ne concernait pas le Parc Freudenstadt étendu aux arbres N° 6, 7, 8 et 9 entre les places parking.

Par ailleurs, les arbres très malades N°8, N°9 et N°10 ne figuraient curieusement pas parmi la liste des 21 arbres malades de la campagne d'abattage 2017 (blog de l'élu indépendant Karim Larnaout)

Nous craignons que ce phénomène d'arbre malade creux soit malheureusement beaucoup plus répandu parmi les 22000 arbres recensés par la municipalité.

[Le 30/05/2018]

Le 9 mai nous avons adressé un courrier à EOLE avec un certain nombre de questions.

Ils nous ont répondu aujourd'hui.

1/  déploiement de la conduite de marinage interrompu depuis le 02/05
EOLE ne nous donne pas d'information sur les raisons de cette interruption, mais nous savons qu'elle est due à une portion de coude à ré-usiner. 

2/ implantation de 2 socles massifs à l'angle de l'immeuble 5, Place Charras.
Le socle à l'intérieur servira de jambe de force pour supporter les efforts causés par le virage sur la conduite de marinage

3/ surdimensionement des socles-massifs par rapport aux esquisses des infopages.
Cette esquisse sert uniquement d'illustration, la taille des socles variant d'un chantier à l'autre

4/ élagages intempestifs et demande de suivi
EOLE nous informe qu'un certain nombre d'arbres seront encore abattus et élagués dans les semaines à venir :
- abattage d’un arbre de haute tige dans le Parc Freudenstadt (sur la photo avec la flèche)
- abattage de 4 arbres dans le bas de Bezons
- abattage de 3 arbres dans le bas de la rue de l’Abreuvoir
- élagage des arbres sur la rue de l’Abreuvoir

L'arbre à abattre dans le parc se trouve face à l'immeuble 5, Place Charras comme indiqué sur le plan (arbres numéro 8) :

 

En janvier, à la demande des riverains il avait été épargné, mais il avait du subir des élagages en prévision du passage de la conduite.
Finalement, EOLE a jugé préférable de l'abattre.
A noter que la société Freon Elagage nous avait mis en garde du risque de grave maladie de cet arbre en raison des élagages sévères pratiqués par le passé. Nous avions alerté la municipalité sur la question.

Au total 8 arbres ont été abattus jusqu'à présent sur la Place Charras.

EOLE a d'ailleurs préparé une infopage sur l'ensemble des arbres à abattre.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :