Asso. Sauvez Nos Arbres

Réunion publique du 23 mai 2018

[Le 21/05/2018]

Début mai, la municipalité a distribué dans les boîtes aux lettres de certains immeubles de la Place Charras la note ci-dessous (cliquer pour agrandir) :

Depuis octobre 2017, nous nous opposons au projet de réaménagement de l'axe Gambetta-Baudin-Alma car il met en péril le parc Freudenstadt.

Nous avons lancé une pétition qui a recueilli 1000 signatures à ce jour.

Le 25 novembre 2017, la municipalité a organisé dans le Parc Freudenstadt une présentation des 5 architectes (projets A, B, C, D et E) concourant pour le réaménagement de l'axe Gambetta-Baudin-Alma.

Ce jour-là, pour calmer le mécontentement des habitants, le maire Jacque Kossoswski a évoqué pour la première fois l'étude d'une alternative encaissée et couverte de la déviation traversant le Parc Freudenstadt.
Le Collectif Parc Freudenstadt-Charras et notre association Sauvez Nos Arbres ont adressé plusieurs courriers à la municipalité en réclamant l'abandon du projet.
Ces lettres sont toujours restées sans réponse.

Le 6 décembre 2017, le cabinet d'architectes In-Situ de Lyon (projet C) a remporté le concours.

Le 16 janvier 2018, la commission d’appel d’offre s’est réunie pour attribuer le marché de maitrise d’oeuvre. Le lauréat In-Situ a confirmé la possibilité d’encaissement + recouvrement de la déviation, mais sans toutefois en préciser le montant.

Le 12 février 2018, le Conseil Municipal a voté le projet de réaménagement de l’axe GBA à la quasi unanimité, mais sans  les voix de l’opposition (groupe Tous Pour Courbevoie, et élus indépendants Karim Larnaout, Ghisselaine Guessous). 
Jacques Kossowski a confirmé l’étude du projet d’encaissement et de recouvrement de la déviation.

Voici la note que nous avons adressée aux riverains et usagers. Nous justifions notre opposition à tout projet de réaménagement dans le Parc Freudenstadt quelqu'il soit.

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :