Asso. Sauvez Nos Arbres

Charras : malgré l'abandon officiel de la déviation, la municipalité persiste à réaménager les parcs Charras et Freudenstadt

[Le 09/06/2018]

Le 23 mai 2018, la municipalité a organisé une réunion publique à destination des riverains et usagers du parc Freudenstadt.

Le thème était consacré à la présentation du projet de réaménagement de l'axe Gambetta-Baudin-Alma que va réaliser l'architecte sélectionné In-Situ (Lyon).

La municipalité a préféré répartir la présentation en 4 créneaux de 1 heure (entre 18:00 et 22:00) afin de permettre aux participants de pouvoir poser leurs questions.

D'après nos informations,  3 des 4 sessions étaient complètes : ce qui et un succès.

Quelques jours avant, notre association avait en effet très largement diffusé l'événement dans le quartier. 

Les membres du bureau Sauvez Nos Arbres étaient présents à chacun des créneaux.

Parmi les représentants de la muncipalité :

Monsieur Le Maire Jacques Kossowski
Madame Limoge, 1ère adjointe au maire
Madame Morelle, adjointe déléguée au quartier Gambetta, conseillère quartier Gambetta
Monsieur Texier, direction de l'Urbanisme
Monsieur Chirouze, direction de l'Urbanisme
Madame Sylvie Guettier, direction des Espaces verts
Madame Vanessa Manière, municipalité
Une collaboratrice de l'agence In-Situ

Parmi les membres de l'opposition :
Monsieur Alban Thomas, président groupe Tous Pour Courbevoie
Monsieur Karim Larnaout, élu indépendant

La réunion se déroulait dans l'ancienne Mairie.

L'espace était divisé en 2 salles. Des panneaux servaient supports de présentation. 

La première salle (grand hall) était consacrée aux différents réaménagements du quartier depuis ses origines jusqu'à nos jours. 2 panneaux expliquaient l'abandon du projet de déviation encaissé et couverte.

La seconde salle (dans le prolongement) était dédiée à la présentation du nouveau projet de réaménagement de l'axe Gambetta-Baudin-Alma (appel d'offre juillet 2017).

La municipalité avait aménagé 3 stands identiques de présentation, animés par les différents intervenants.

Grande Salle N°1

L'ensemble des panneaux sont disponibles ici.

Pour ce compte-rendu, nous n'avons retenu que les plus pertinents avec le projet.

Panneau S1 P04

[2002 - 2004] : Suite à la destruction de l'auto-pont, l'avenue Gambetta avait été transformée en coulée verte (source : Google Maps Novembre 2014).

On y voit au premier plan le fameux le boulodrôme, dont nous demandons la réhabilitation après le départ du chantier EOLE (promesse de la municipalité).

[2017] : Contrairement à ce qui est écrit, la réflexion sur l'avenir de l'axe Gambetta-Charras n'a pas pas commencé en 2017.

En vérité, la réflexion a commencé à partir de 2008 et a été actée par le PLU 2010.

Que prévoyait le PLU 2010 pour l'axe Gambetta-Charras ?

Dans le PADD, il était prévu de renforcer l'usage de l'axe par les piétons et les vélos et de maintenir en l'état la départementale D9 (avenue Gambetta - rue Baudin - rue Alma) comme voie de circulation structurante.

D'autre part, l'orientation particulière d'aménagement (centre-ville) prévoyait d'implanter une place urbaine au niveau du carrefour de la place Charras, mais ce projet de place a été rapidement abandonné.

Le PLU 2010 prévoyait le maintien des arbres d'alignement existants.

Par conséquent, après le départ de EOLE, le projet de réaménagement de l'axe Gambetta-Baudin-Alma doit bien s'inscrire dans le cadre du PLU 2010 selon les orientations évoquées ci-dessus.

Panneau S1 P09 : Ensemble des projets de réaménagement du centre-ville.

Etape 4 : Le concours remporté par le cabinet d’architectes In-Situ s’appelle Projet de Réaménagement de l’Axe Gambetta-Baudin-Alma
La municipalité a décomposé le projet en 2 parties.

1ère Partie : réaménagement de l’axe Gambetta-Charras. 
Le projet commencera par la place Charras (Parc Freudenstadt et une portion du Parc Charras) à partir de 2018 (en principe), puis se prolongera à l’avenue Gambetta dès 2022 suite au démantèlement du chantier EOLE (Fin 2022, panneau_06).

Etape 6 : Il s’agit de la 2ème partie du réaménagement. Elle concerne :
-    Le Parc Charras et la rue Baudin
-    Le square du Capricorne
-    La rue de l’Alma

Etape 7 : suite au difficultés du groupe Desjouis, la rénovation du centre se prolongera sans doute au-delà de 2024

Panneau S1 P10 : les étapes de la concertation avec les administrés

Nous avons demandé par courrier LRAR à plusieurs reprises l’accès aux compte-rendus des différentes réunions évoquées.
Nous n’avons jamais eu de retour de la part de la municipalité.

Au cours de l'été 2017, plusieurs habitants évoquent pour la première fois un réaménagement possible avec déviation à travers le Parc Freudenstadt.

Dès confirmation officielle du projet de réaménagement du Parc Freudenstadt et de la déviation (CourbevoieMag Septembre 2017) , des riverains réunis en collectif ont lancé une pétition fin septembre 2017 car ce chantier avait pour conséquence :

- un risque d'abattage d'un grand nombre d'arbres
- enclavement du parc entre plusieurs voies de circulation
- des nuisances visuelles, sonores
- pollution

Nous avons relayé cette pétition.

Panneau S1 P11. Réunion de présentation des 5 prétendants au concours de réaménagement de l’axe Gambetta-Baudin-Alma.

Nous avions très largement relayé l’évènement auprès des riverains.

Selon la municipalité, plusieurs centaines de personnes se sont déplacées : notre mobilisation a donc été très efficace.

Parmi les attentes des habitants :

- le maintien des actuelles places de parkings au sud du Parc, 
- transformer l’avenue Gambetta en zone 30, 
- préserver le nombre d’arbres dans le parc, 
- agrandir les aires de jeux pour enfants.

La municipalité évoque des "interrogations" de la part des habitants.

Ce jour-là les habitants ont plutôt exprimé un mécontentement voire une colère contre ce projet, notamment la déviation.

Face à la réaction très négative des habitants, le maire Jacques Kossowski a évoqué pour la première fois l'éventualité d’encaisser et couvrir la déviation à travers le Parc Freudenstadt.

La municipalité a donc demandé au laureat du concours, In-Situ (Lyon), d'étudier cette possibilité.

Courant mars, nous avons adressé un nouveau courrier dans lequel nous demandions l'abandon de la déviation et de son alternative encaissée et couverte car cela représentait un risque d'abattage de nombreux arbres.

Dernièrement, nous vous avions également alerté dans notre infolettre sur le danger pour la circulation d'un tel projet.

Panneau S1 P12 : proposition N°1 - Déviation encaissée et couverte

Panneau S1 P13 : proposition N°2  - Déviation encaissée sous la passerelle

Comme nous l'avions prévenu, la municipalité justifie l'abandon de la déviation par le grand nombre d'arbres abattus, les nuisances sonores, la pollution, et les surcoûts.

Il faut de plus mentionner les graves risques de circulation que présentaient ces 2 scénarios.

Dans les 2 cas, à l'intersection il y avait un problème de visibilité !

Grande Salle N°2

Important ! tous les supports qui suivent sont des esquisses du projet de réaménagement de l'axe Gambetta-Baudin-Alma.
Ces esquisses sont non-contractuelles : cela signifie qu'elles ne sont pas définitives. 

Panneau S2 P01 : vue globale du projet réaménagement GBA, partie Gambetta-Charras

 

On distingue un mail central qui parcoure l'avenue Gambetta et se prolonge jusqu'au centre du Parc Freudenstadt.

Ce mail est composé d'une aire de jeux, d'un chablis (?), d'une futaie, mais point de terrain de boules comme promis !

Les 2 sens de l'avenue Gambetta sont bien maintenus au nord de Freudenstadt : la municipalité a officiellement confirmé l'abandon du projet de déviation.
L'avenue Gambetta coupe donc le mail central juste avant Freudenstadt.

Les arbres sont répartis autour d'une large place centrale minéralisée dans Freudenstadt. Le Parc est renommé Square Freudenstadt.

La passerelle n'est toujours pas abandonnée. Elle servirait de liaison avec le futur CC rénové.

Le Parc Charras est représenté sans la future extension du CC Charras rénové.
Mais les aires de pelouses sont remplacées par des surfaces minérales.

Panneau S2 P02 : avenue Gambetta, mail central, vue sur la Défense

Point de terrain de boules !

Panneau S2 P03 : avenue Gambetta, coupe transversale

De part et d'autre du mail central, la chaussée se compose :

- 1 voie reservée aux bus et aux vélos
- 2 voies reservées aux voitures

Panneau S2 P04 : avenue Gambetta, vue sur Freudenstadt

On se rend compte ici du danger potentiel représenté par les véhicules venant de la Défense à l'intersection avec le mail central.

Pour prévenir le danger :

- Gambetta devient zone 30
- feu rouge à l'intersection
- intersection en plateau traversant

Panneau S2 P01 : Freudenstadt Sud

A cause du projet de passerelle, l'entrée par rue Bezons à la bretelle d'accès aux parkings est condamné.

La passerelle fera l'objet d'un concours ultérieur. Mais d'après le cahier des charges du projet GBA sa largeur serait de 5 mètres.

Les 35 places de parkings extérieurs sont supprimées.
La bretelle est transformée en 2 voies aller/retour accessible uniquement depuis Gambetta.
A l'extrémité de la bretelle, un rond point réservé aux pompiers et aussi pour le retour.

Panneau S02 P01 : flux de circulation depuis et vers les parkings


En provenance du centre-ville, le véhicule est obligé d'emprunter Gambetta puis de revenir.

Panneau S02 P05 : Vue depuis le nord du Parc Freudenstadt réaménagé.

On distingue au premier plan une voie piétonne.

La grande aire de jeux pour les enfants et le manège sont déplacés.

La plupart des bancs disparaissent également

Certains arbres de haute-tige semblent maintenus.

Panneau S02 P01 : vue détail sur le Parc Charras

La future extension du CC Charras n'a pas été représentée, excepté ses limites en pointillés.

On a ainsi une estimation d'une vingtaine d'arbres à abattre.

Les pelouses laissent la place une surface minérale omniprésente.

Questions/Réponses

Q1 - Avant l'implantation de la passerelle EOLE, il y a avait 35 places de parking exterieures au sud du Parc Freudenstadt.
Combien de places de parking subsisteront après le réaménagement ?

Suppression de toutes ou quasiment toutes les places de parking le long des immeubles du sud, et accès par les voitures au bas de ces immeubles uniquement à partir du côté Ouest avec 2 sens de circulation et rond point de retournement côté Est

Q2 - Sur la place Charras (dont Parc Freudenstadt et Parc Charras), quels sont les arbres menacés d’abattage, élagage et déplacements à cause des projets suivants : 
- projet de réaménagement de l’axe GBA
- rénovation du CC Charras
- projet EOLE
- projet SGP ligne 15 Ouest
- autre projet à venir dont nous n’aurions pas encore connaissance

7 arbres seront abattus sur l'ensemble du projet, dont au moins 2 dans le Parc Freudenstadt. Beaucoup seront replantés dans le Parc et dans l'avenue Gambetta. Beaucoup plus que ceux représentés sur l'esquisse.

Q3 - Il y a actuellement 10 bancs dans le Parc Freudenstadt. Combien y-aura-t-il de bancs dans le parc réaménagé ?

Il y aura des bancs.

Q4 - Il y a actuellement 2 aires de jeux pour les enfants. Que vont-elles devenir ?

Il y aura toujours des aires de jeux. Localisation exacte à préciser.

Q5 - Il y a actuellement un manège. Que va-t-il devenir ?

La manège va rester. Localisation exacte à préciser. A la demande des habitants. Dixit la representante de la Mairie "On ne touchera pas au parc Freudenstadt. Tous les arbres seront conservés à l'exception des arbres malades. Il y aura réaménagement, des espaces de jeux qui pourront être déplacés, réaménagement des allées qui pourront être modifiées , comme indiqué sur le plan. Mais ce plan est évolutif.

Q6 - Quand prévoyez-vous replanter le cerisier du Japon que vous vous étiez engagé à replanter d’ici le 21/03/2018

Lors des travaux fin 2019 voire 2020 au moment du démantèlement de la conduite EOLE

Q7 - Lors de la journée du 25/11/17, pour le lauréat In-Situ, la municipalité a communiqué sur les surfaces du Parc Freudenstadt avant et après réaménagement.
Avant = 5960 m2
Après = 6802 m2
Confirmez-vous ces informations ?
Nous contestons le fait de comparer ces 2 surfaces. En effet, la nouvelle zone arborée issue de ce réaménagement sera enclavée désormais entre 3 voies de circulation et ne peut donc plus être assimilée à un parc.
D’autre part, votre calcul ne tient pas compte de l’emprise de la future passerelle d’accès de 5 mètres de large en plein milieu du parc. 
Quelle serait la surface correspondant à cette emprise dans le parc ?

Agrandissement du parc à la fois côté sud (puisque les places de parking sont supprimées) et nord (réduction à 1 ou 2 voies de circulation au lieu de 3 actuellement)

Q8 - Lors de la réunion de restitution du 09/01/2018 au CEC, la municipalité a évoqué le chiffre de 10.000 voitures par jour empruntant le carrefour de la Place Charras. Cela signifie, qu’en moyenne 2500 voitures/jour pourraient emprunter la déviation Gambetta (abandonnée donc).
Confirmez-vous ces informations ?

Oui ce chiffre est confirmé : 10 000 voitures

Q10 - Dans le cadre de la révision du PLU, l’atelier de concertation Gambetta du 23/11/17, puis la plateforme participative ont montré un attachement véritable au Parc Freudenstadt et à son intégrité (http://parc-charras.over-blog.com/2017/12/je_participe.html).
Prévoyez-vous abandonner vos projets de déviation et de réaménagement du Parc Freudenstadt ?

Déviation abandonnée, mais pas le réaménagement.

Q11 - L’enquête-publique pour le déclassement du Parc Charras a reçu un avis favorable d’après le dernier conseil municipal 09/04/2018.
- quand prévoyez la désaffectation de la parcelle AI32B ?
- quand prévoyez la cession de la parcelle AI32B au groupe Desjouis ?
- combien d’arbres seront abattus sur l’ensemble des parcelles AI32 (AI32A + AI32B + AI32C) ?
- combien d’arbres seront élagués en AI32 ?
- combien d’arbres seront déplacés  en AI32 ?
- après les travaux, combien d’arbres seront replantés et selon quels genres/espèces en AI32 ?

Le vote pour déclassement du Parc Charras aura lieu le 11 juin 2018 en conseil municipal.

Q12 - Quand vont commencer les travaux pour le Parc Freudenstadt ?

A partir de décembre 2019

Q13 - Quelle durée pour les travaux du parc Freudenstadt ?

Pas encore entièrement défini. Il faut attendre les réponses des études en cours

Q14 - Quand vont commencer les travaux pour le Parc Charras ?

Pas d'information à ce stade du projet

Q15 - Quand prévoyez-vous le déclassement du Parc Charras ?

Pas d'information à ce stade du projet

Q16 - Pouvez-vous nous communiquer un planning du projet de réaménagement de l'axe Gambetta-Baudin-Alma ?

Pas entièrement défini. Il faut attendre les réponses des études en cours

Q17 - Peut on avoir accès à un plan métré de l'ensemble du projet et non pas aux seuls schémas actuellement  disponibles ? Ces plans concernent l'avenue Gambetta, la Place Charras (avec le Parc Freudenstadt et le Parc Charras), la rue Baudin et la rue de l'Alma 

Pas encore entièrement défini. Il faut attendre les réponses des études en cours

Q18 - Le Parc Freudenstadt est actuellement un espace vert protégé par le PLU 2010. Restera-t-il espace vert protégé par la révision PLU 2017 ?

Oui

Q19 - Le Centre commercial Carrefour sera-il agrandi ? Si oui, sur quel espace public ?

D'après nos informations la stratégie du groupe carrefour serait d'accroitre les rayons les plus rentables comme le rayon frais.

Ne craignez-vous que cela porte atteinte aux commerces en centre-ville ?

L'agrandissement du Carrefour se fera sur l'actuel parking P2. Carrefour prévoit un rayon Bio.

Q20 - A cause des extensions et du réaménagement de l'espace public, la rénovation du centre-commercial est responsable de la destruction de 3 espaces verts :
Square de la Balance, Parc Charras et le Parc Freudenstadt.

Cette rénovation est basée sur :

- une appropriation des espaces verts et des espaces publics
- une augmentation de la surface totale du centre passant de 14.000 à 28.000 m2
- des surfaces commerciales plus grandes et plus nombreuses (on passera de 85 à 140 boutiques)
- un mail central circulaire en creusant les caves des Gémeaux 
- une offre commerciale différente de la Défense
Confirmez-vous l'abandon du projet de mail circulaire central ?
Quelles seront les grandes enseignes présentes dans le centre-commercial ?

Le mail circulaire est compromis.

Pas d'information à ce jour sur les enseignes qui vont s'installer.

La municipalité envisage sérieusement le départ de Desjouis.

Q21 - L’orientation d’aménagement pour le centre-ville de l’actuel PLU (PLU 2010 : centre_ville_charras.pdf) mentionne au niveau du Parc Charras :
- une extension du CC Charras en direction de la rue de Bezons et de la rue Baudin
- un parking souterrain sous le Parc Charras
Confirmez-vous la construction d’un parking souterrain sous le Parc Charras ?
- si oui, quel est le planning des travaux ?
- où sera située l’entrée du nouveau parking ?
- où sera située la sortie du nouveau parking ?

Il n'y aura pas de parking sous le Parc Charras.

EN RESUME

La municipalité a confirmé officiellement l'abandon de la déviation de l'avenue Gambetta à travers le Parc Freudenstadt.

Seuls 2 arbres seront abattus dans le Parc Freudenstadt.

Mais le projet de passerelle va aboutir à la disparition des 35 places de parking au sud du parc et à une modification des accès aux parkings privés souterrains.

Le réaménagement en place centrale minéralisée transforme le parc en Square Freudenstadt.

Les 2 aires de jeu et le manège seront déplacés.

Des problèmes de sécurité sont à craindre au niveau de l'intersection du nouveau mail central et de l'avenue Gambetta.

Des surfaces minérales remplacent les surfaces engazonnées dans le Parc Charras.  A cause du projet d'extension du centre commercial Charras, la moitié des arbres pourraient être abattus dans le Parc Charras.

CONCLUSION

La municipalité a abandonné officiellement le projet de déviation, mais persiste à vouloir réaménager à 100% les 2 Parcs de la Place Charras.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :